• Sensualité

    
     
                                    Sensualité 
    T’en souviens-il mon coeur, de nos étreintes folles,
    De nos nuits sans sommeil et de nos rires fous,
    De nos mots insensés, de toutes nos paroles,
    De mes ongles plantés dans la chair de ton cou.
    Tu m’attirais vers toi, basculant mes principes,
    M’entrainant sans pudeur, vers la " petite mort" ,
    Balançant sans regrets, mes dessous et mon slip,
    Pour lire entre mes cuisses, le plus beau livre d’Or.
    Assidu tu l’étais, et dans chaque chapître,
    Tu marquais de ton doigt tes pages préférées,
    Tu feuilletais sans fin, puis revenais au titre,
    Tu lisais, relisais, sans jamais te lasser.
    Alors, me revenait le goût de l’écriture,
    Saisisant ton stylo, toujours prêt à servir,
    Le portait à ma bouche, j’aimais son encre pure,
    Qui allait dessiner les rimes à venir…

     

      
                                                                                                 voir l'image en taille réelle
                                                                  voir l'image en taille réelle
    Sionie

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :